Page d'accueil > Fiction > Des romans > HistoricalFiction > Le livre des esclaves Évaluation

Le livre des esclaves

The Slave Book
Par Rayda Jacobs
Avis: 7 | Évaluation globale: Bien
Lauréat du prix
3
Bien
2
Médias
2
Le mal
0
Terrible
0
Il s'agit d'une histoire captivante et bien documentée de deux personnes dont l'amour transcende les traditions, les cultures et les croyances, une histoire de personnes en esclavage et de leur lutte pour déjouer, ou du moins survivre, ceux qui croient les posséder.

Avis

05/12/2020
Bailar Alvares

Si vous avez aimé "Eyes of the Sky", vous allez adorer ce livre. Je voudrais certainement lire "Eyes of the Sky" en premier pendant que la lignée familiale continue et vous aurez une meilleure compréhension des personnages. C'est une lecture incontournable ... Surtout si vous êtes dans la fiction historique ou si vous êtes sud-africain.
05/12/2020
Ilyse Arlan

Une famille est déchirée lors d'une vente aux enchères d'esclaves. Sangora et Somiela sont amenés à Zoetewater, la ferme viticole de Villiers au Cap. La beauté et l'esprit de Somiela deviennent une malédiction. la femme et la fille de de Villiers expriment leur jalousie sur l'esclave qui suscite l'intérêt des blancs. Sangora défend sa belle-fille et a des ennuis. Harman Kloot, évitant lui-même les ennuis après avoir défendu un groupe de San contre les Boers dans le Karoo, est embauché comme contremaître. Il fait ce qu'il peut pour protéger les hommes de Villiers et développe des sentiments pour Somiela.
Le livre des esclaves est difficile. Il s'agit d'abus; il n'a pas la fin la plus optimiste (comment pourrait-il, de façon réaliste?). Cependant, certains des personnages sont des personnes vraiment belles --Sangora, qui est capable de voir au-delà de la cruauté qui l'entoure pour l'humanité de ses compagnons esclaves; Rachel, qui, bien qu'elle n'ait aucun espoir d'un avenir meilleur, prend soin de Somiela comme si elle était sa propre fille. Il y a de l'amour, même face à tant de haine.
Ce roman est bien écrit et important. L'esclavage en Afrique du Sud n'est pas assez parlé. Le racisme n'est pas apparu avec l'apartheid; ses racines sont beaucoup plus profondes et essentielles à la compréhension. Fragments de documents historiques au début de chaque chapitre Le livre des esclaves suggèrent que Jacobs imagine de manière créative une histoire pour les personnes dont nous avons à peine laissé des voix, car les esclaves sont systématiquement objectivés et privés du droit de parler pour eux-mêmes.
05/12/2020
Layney Kizewski

Il s'agit de mon cinquième livre de ce conteur doué, et je n'en ai pas encore rencontré un qui ait déçu. Dans ce livre en particulier, elle explore les relations entre les colons coloniaux, les chasseurs-cueilleurs indigènes et les esclaves (locaux et importés) dans la péninsule du Cap (Afrique du Sud) à l'approche de l'émancipation des esclaves en 1834. Si j'ai un la critique, c'est que The Slave Book n'est pas commercialisé comme une continuation d'Eyes of the Sky, car les lecteurs bénéficieront certainement de la lecture de ce dernier livre en premier. Une bonne lecture.
05/12/2020
Hirsh Nabers

Je dois donner 3 1/2 étoiles à ce livre. Bien que pas aussi convaincant que Confessions of a Gambler, j'ai apprécié ce livre parce que ne sachant presque rien sur la traite des esclaves en Afrique du Sud dans les années 1800, il m'a donné un petit aperçu de cette époque. J'ai particulièrement apprécié les deux personnages principaux et la représentation des difficultés à franchir les frontières lorsque je vivais dans un pays divisé par la classe et la couleur. Il vaut bien la lecture.
05/12/2020
Shell Martischnig

Belle histoire se déroulant à l'époque de l'esclavage SA, la fin m'a laissé un peu triste, mais un grand livre néanmoins.
05/12/2020
Sela Carota

Une belle lecture. En tant que Sud-Africain coloré, j'apprécie ce livre plus que je ne peux le dire.
05/12/2020
Emilia Gorny

Ce livre était un aperçu de mon héritage et m'a donné une idée des difficultés de notre peuple qu'ils ont dû supporter en Afrique coloniale.

Laisser un avis pour Le livre des esclaves