Page d'accueil > SelfHelp > Nonfiction > Spirituel > Vous pouvez guérir votre vie Évaluation

Vous pouvez guérir votre vie

You Can Heal Your Life
Par Louise L. Hay
Avis: 30 | Évaluation globale: Médias
Lauréat du prix
10
Bien
8
Médias
3
Le mal
2
Terrible
7
Le message clé de Louises dans ce travail puissant est: si nous sommes prêts à faire le travail mental, presque tout peut être guéri. Louise explique comment limiter les croyances et les idées sont souvent la cause de la maladie et comment vous pouvez changer votre façon de penser et améliorer la qualité de votre vie.

Avis

05/12/2020
Gies Engman

Dans ce livre, Hay nous enseigne comment un esprit fermé et des idées préconçues peuvent nous garder piégés et malades. Elle enseigne comment un esprit ouvert et le pouvoir de la pensée peuvent guérir la plupart des maladies ou situations. Je recommande que nous lisions tous ceci pour une meilleure clarté dans nos vies.
Profitez et soyez béni
05/12/2020
Mou Kasinger

Ce fut le premier livre que j'ai lu, il y a toutes ces années, quand je me suis lancé dans un voyage de découverte de soi et de fuir une famille (très) dysfonctionnelle (oui, nous en avons aussi en France ** sourires **). C'est un beau livre, comme livre de démarrage. Mais si vous y pensez, c'est vraiment du bon sens, mais il faut vous rappeler de temps en temps des choses pour vous sentir mieux, comme «vous êtes digne». Je n'ai jamais fait les exercices de You Can Heal Your Life. J'aurais été assez idiot de me tenir devant un miroir et de dire à ma réflexion que `` je t'aime '', mais j'ai profité de toutes les paroles de sagesse et des petites citations qui provoquaient la réflexion.
C'est un livre que je recommanderais à toute personne qui traverse une mauvaise période, ou qui souffre d'un manque de confiance en soi, mais peut-être pas à quelqu'un qui est profondément en dépression, ils auraient besoin d'une aide professionnelle. Mais ce livre est bon pour quelqu'un qui veut un petit coup de pouce de l'ego et se sentir mieux dans sa peau. Je suppose que si l'on fait tous les exercices, ils en bénéficieraient mieux. Mais je ne les ai pas fait et je l'ai quand même trouvé un livre fantastique.
J'adore ce livre, même si je n'en ai plus besoin, je l'ai aussi sur mon Kindle. Peut-être parce que cela me rappelle ma jeunesse et tout le chemin que j'ai parcouru. Mais pour devenir qui je suis aujourd'hui, ce n'est pas le livre qui l'a fait. C'est moi, avec un peu d'aide de Louise Hay.
C'est quelque chose que j'aime dire aux gens. Un livre ne changera pas votre vie. Vous seul avez le pouvoir de le faire.
Louise Hay est une dame très inspirante. Sa beauté brille à travers ses écrits. Je recommande tous ses livres.
05/12/2020
Beekman Webley

Hier soir, ma mère m'a appelé pour me dire que Louise Hay était décédée. J'y ai réfléchi pendant une minute et j'ai pensé: "Suis-je triste?" et, réalisé que non, je ne suis pas triste. Parce que je sais que Louise ne considérait pas la mort comme une mort, elle considérait la mort simplement, "quittant le film de la vie", et donc, je suis heureuse pour Louise parce que, quelle vie! Je peux honnêtement dire que son livre, "Comment guérir votre vie", a changé le mien. Je n'ai quasiment pas lu de livre d'entraide - et après avoir lu le sien, il n'y a aucune raison d'en lire d'autres. Ce livre est mon guide depuis que je l'ai pris au hasard chez Books A Million, il y a plus de vingt ans. J'ai dit cela à quelqu'un récemment et ils m'ont dit: "Comment cela a-t-il changé votre vie?" et j'y ai pensé. La réponse est que, même si je travaille toujours sur moi et le serai toujours, que sans ce livre, sans savoir comment mes pensées créent ma réalité, sans savoir que je n'ai toujours affaire qu'à une pensée et qu'une pensée peut être changée , Je ne sais pas si j'aurais nécessairement grandi en tant que personne. Vous savez, certaines personnes grandissent et certaines ne font que vieillir. Si ce n'était pas pour ce livre, j'aurais peut-être juste vieilli ou j'aurais pu empirer. J'ai déjà mentionné que je devais essentiellement m'élever. Donc, c'est une chose étrange parce que j'ai 44 ans, mais dans les années canines, j'ai 104 ans et dans les années d'apprentissage, de croissance et d'éducation, j'ai 24 ans. Mais la bonne nouvelle est que vous pouvez commencer n'importe où. Malheureusement, beaucoup de gens font beaucoup de choses pour échapper à la douleur qu'ils ressentent dans leur vie car il est trop difficile de regarder cette douleur en face et d'essayer de la surmonter. Je sais que c'est ce qui se passe lorsque je vois quelqu'un qui est mauvais en matière de drogue ou d'alcool ou de toute autre manière dont les gens se cachent. J'aimerais que tout le monde lise «Vous pouvez guérir votre vie», peu importe leur situation, leur éducation, leur âge ou leur stade de vie. J'ai fait lire à ma fille quand elle était adolescente et je lui dis toujours: "Souviens-toi de ce que dit Louise Hay ..." --- Si elle commence à lire les raisons pour lesquelles quelque chose pourrait ne pas se produire, je lui rappelle que tu ne devrait pas penser, "aux raisons pour lesquelles il ne le fera pas, mais aux raisons pour lesquelles il peut." Quand je vois une publicité qui me dit que parce que je suis une femme bla bla bla - je suis à risque pour cette maladie ou cette maladie, je pense à ce que dit Louise et je mute sur ma télévision et je dis à haute voix , "L'état normal d'un corps est d'être heureux, en bonne santé et en sécurité." et ce n'est pas du mumbo jumbo, c'est de la vérité. Tuez votre télévision. Asseyez-vous en silence. Lisez "Vous pouvez guérir votre vie". Vous n'avez toujours affaire qu'à une pensée (l'homme n'est que pensée) et une pensée peut être changée. Que Dieu vous bénisse, Louise Hay.
05/12/2020
December Rocco

Beaucoup d’entre nous souffrent tranquillement à l’intérieur et prétendent que le monde est beau et peachy. Beaucoup d'entre nous ne diraient jamais rien de notre tumulte intérieur à qui que ce soit et en fait, je suis certaine que Louise Hay a écrit son livre "You Can Heal Your Life" pour les âmes silencieusement égarées parmi nous bien plus que celles qui sont ouvertement malheureux et misérable et en grand besoin d'aide.

Un ami m'a parlé de Louise Hay. La première fois que je l'ai regardée en vidéo, je suis tombée amoureuse de sa sincérité et de son brillant aperçu de notre âme humaine.

Pour venir d'une enfance aussi tragique et devoir endurer tant de douleur et de manque d'amour, il est vraiment difficile de croire qu'elle est devenue un tel leader en nous aidant à guérir. J'ai vraiment apprécié le livre.

Les affirmations sont puissantes mais même en tant que telles, elles sont très nouvelles pour moi, donc j'apprends à les utiliser un jour à la fois. Je ne cesse de les répéter et je me rends compte que plus je les utilise, plus j'en ai besoin car ma façon de penser a plus que limité mon potentiel et mon vrai moi.

J'ai adoré _ AIMÉ _ la vidéo - et je la reverrai plusieurs fois. Je pense que vous pouvez le trouver sur YouTube. Le livre est inspirant et apaisant et aussi une encyclopédie de références pour guérir chaque partie de votre corps en guérissant d'abord votre esprit et votre pensée. MERCI Louise pour un tel cadeau.
05/12/2020
Wenger Loughrey

Quand Louise Hay écrit que je lis et prends note. Elle est ferme, éclairante, honnête et me fait penser aussi bien qu'elle aime, soigne et vous donne beaucoup d'outils pour travailler.
05/12/2020
Tisbe Tungate

Ce livre est complètement transformateur. Je pense que si vous avez quelque chose de spécifique à travailler dans votre vie ou non, ce livre vous changera pour le mieux.
05/12/2020
Crompton Barth

J'ai adoré les citations fournies par Mme Hay. Tel que:

"Dans l'infini de la vie où je suis,
tout est parfait, entier et complet.
Je reconnais mon corps comme un bon ami.
Chaque cellule de mon corps a une Intelligence Divine.
J'écoute ce que ça me dit et je sais que
ses conseils sont valables. Je suis toujours en sécurité et
Divinement protégé et guidé. Je choisis de
être en bonne santé et libre. Tout va bien dans mon
monde."

Encore mieux ... dans le chapitre 15, elle inclut à nouveau ici "Liste". La même liste donnée dans son boo, Heal Your Body.

Si vous recherchez le problème, elle fournit la cause mentale probable et fournit un nouveau schéma de pensée.

Par exemple, pour le diabète ...
Cause: Envie de ce qui aurait pu être. Un grand besoin de contrôle. Profond chagrin. Plus de douceur.
Nouveau schéma de pensée: ce moment est rempli de joie. Je choisis maintenant d'expérimenter la douceur d'aujourd'hui.

Pour les problèmes de bas de jambe ...
Cause probable: peur du futur. Pas envie de bouger.
Nouveau schéma de pensée: J'avance avec confiance et joie, sachant que tout va bien dans mon avenir.

Celles que j'ai choisies de rechercher ont été révélatrices, éclairantes et véridiques.
05/12/2020
Emogene Gochakowski

Ce livre est en fait dangereux. Je ne me souviens pas avoir dit ça à propos d'un texte?

J'en ai lu trente pages, avant de devoir la fermer et de m'enfuir loin.

Chaque copie devrait être accompagnée d'un énorme avertissement de déclenchement pour le capacitisme, la fatphobie et le blâme des victimes de toutes les variétés.

Louise Hay revendique deux choses odieuses:
1. Toutes les maladies - y compris le cancer - sont causées par des pensées négatives et par un manque d’amour. Ainsi, toute maladie peut être guérie par la pensée positive et l'amour-propre. Elle prétend qu'un de ses patients a réparé sa mauvaise vue en faisant face à un traumatisme infantile.
2. Chacun choisit ses parents et notre «énergie» attire les gens. Ainsi, ceux qui ont une mauvaise énergie et ne s'aiment pas suffisamment attirent les agresseurs, les violeurs et la pauvreté financière.

Que dire de plus de ce livre que ces deux points principaux?

En fait, quelques autres choses peuvent être dites. Louise Hay est devenue célèbre pendant et à cause du début de la crise du sida aux États-Unis. Elle prend de beaux concepts enrichissants tels que l'amour-propre, l'affirmation et le pardon, puis dit aux gens que leurs maladies sont le résultat de ne pas bien faire ces choses. Le mot «charlatan» me vient à l'esprit. Aussi, "immoral".

Je crois absolument dans la connexion corps-esprit, que notre santé mentale affecte notre santé corporelle et que nos états mentaux peuvent nous conduire à un bien-être physique plus ou moins bon. Mais faire un bond de géant, prétendre (sans aucune preuve, sauf des anecdotes égoïstes) que vous pouvez guérir le cancer en vous aimant davantage? Que les gens pauvres attirent simplement une mauvaise énergie et ne s'aiment pas assez?

Oh, aussi, saviez-vous que les grosses cuisses sont causées par la colère envers son père?

Elle prend d'excellents concepts inspirants - l'amour-propre, le pardon, la compassion et l'ajustement de son auto-discours négatif - et recouvre le tout dans une grande bande répugnante de blâme envers la victime et d'ignorance volontaire sur la biologie, l'anatomie et la médecine.

Mon cœur fait mal aux gens qui lisent ce texte et l'aiment. Il est plein de grands concepts qui sont éclipsés par la conviction de Hay que si l'on peut contrôler l'esprit, on peut contrôler le corps. Même les moines bouddhistes savent que vous ne pouvez pas éliminer la douleur, que vous ne pouvez que vous en souvenir et être conscient à travers elle. Louise Hay semble penser qu'elle peut éliminer toute douleur et maladie avec pleine conscience et amour-propre, ce qui est un fantasme. La vie est plus complexe que cela - nous pouvons utiliser l'amour-propre et l'affirmation de soi pour surmonter la maladie, mais penser que nous pouvons éliminer la douleur par la seule force de la volonté, c'est nous préparer à l'échec, à la déception et nous nous blâmons pour ne pas être en mesure de guérir suffisamment et complètement notre corps avec amour-propre. Les corps sont incurablement faillibles, ils ne peuvent pas être parfaitement guéris - aucun de nous ne sort d'ici vivant. L'amour de soi est important, mais il en est de même de la tendresse et de l'acceptation envers notre propre mortalité et notre faillibilité. Louise Hay vend l'idée que la pensée positive et l'amour-propre peuvent nous aider à contourner cette vérité. Mais nous ne pouvons pas contourner la vérité de notre propre mortalité - nous ne pouvons la traverser qu'avec l'amour de soi et l'affirmation.

Ce livre est répugnant. J'ai hâte de le ramener à la bibliothèque et de le sortir de chez moi.
05/12/2020
Justine Mcdannald

C'est en fait la deuxième fois que je lis ce livre. Je me souviens l'avoir lu il y a quelques années, au début des années 1990. Je me souviens alors qu'il y avait des informations intéressantes dans le livre, mais il y avait des choses qui n'avaient tout simplement pas de sens pour moi à l'époque et maintenant, en y revoyant 20 ans plus tard, ce n'est toujours pas le cas.

Tout d'abord, ce livre est une lecture divertissante et contient de bonnes suggestions sur la façon de surmonter les traumatismes et l'importance du pardon. Elle fait également le lien entre la santé physique et la santé psychologique et émotionnelle, ce qui est une évaluation logique. Cependant, comme elle n'a jamais travaillé dans le domaine de la médecine, de la santé mentale ou de toute autre profession connexe, il est difficile de donner beaucoup de poids à ses arguments.

Plus précisément, elle ne parvient pas à aborder de manière adéquate la façon dont les malformations congénitales graves, telles que le syndrome de Down, le spina bifida, le SIDA infantile, la paralysie cérébrale et autres sont liées à la santé mentale. Bien qu'une fois qu'une personne soit consciente de ses émotions et de son environnement, il est logique de lier la santé physique aux émotions. Cependant, il est tout simplement scandaleux et stupide de penser que tous les nourrissons nés avec des problèmes majeurs sont en quelque sorte responsables de leur propre santé. Elle cite spécifiquement les malformations congénitales à la p. 181, où elle a dit que ces conditions étaient dues au karma et que l'enfant avait choisi de venir de cette façon. "Nous choisissons nos parents et nos enfants." Est-elle sérieuse? C'est absolument un argument odieux.
05/12/2020
Anissa Badour

J'ai obtenu ceci pour ma mère après qu'une tragédie personnelle ait détruit notre famille. Elle avait du mal à manger, à dormir, à sourire, à être éveillée, à être en vie ... Quand elle eut fini, je l'ai lu moi-même et j'ai trouvé là des outils incroyables pour prendre mes responsabilités, tout en abandonnant mon irritation, ma colère, peu importe, envers ceux que je perçois comme évitant la responsabilité. Ce livre m'a donné des outils pour faire avancer les choses, pour contrôler mes propres pensées et processus de pensée, pour mettre mes pouvoirs à profit pour le bien et pour faire fonctionner mes passions pour moi, au lieu de laisser mes pensées, mes sentiments et ma PEUR entrer. la façon d'atteindre mes objectifs.

Depuis la lecture de ce livre, j'ai:
amélioré la relation entre mon enfant adopté et moi-même
amélioré la qualité et la communication de mon mariage
amélioré ma santé et mon alimentation
déplacé ma famille dans une plus grande maison dans un meilleur quartier
commencé à aller à l'école du soir pour se lancer dans une nouvelle carrière
fait la paix avec ma situation familiale, sinon tous les membres de la famille - encore

Il me reste encore beaucoup de choses à nettoyer dans mon placard squelette, ce ne sont pas tous des papillons et des arcs-en-ciel dans mon cœur et mon esprit, mais je me sens mieux et je surmonte enfin la peur qui m'a empêché de faire les choses que je veux . Cela a pris beaucoup de temps, et c'est vraiment beaucoup de travail, d'identifier vos propres schémas négatifs et de les corriger, mais cela en vaut vraiment la peine. Il a fallu la perte du membre de ma famille le plus proche pour m'obliger à prendre conscience de l'étendue de mes propres habitudes destructrices, mais je suis encore une fois capable de prendre soin et d'aimer mes enfants, d'aimer mon mari et moi-même, et mieux que jamais. avant.
05/12/2020
Scharf Selbig

J'ai eu un grand respect pour Louise Hay, mais au cours de ses dernières années de publication, elle a prouvé qu'elle était autant une fraude que les auteurs qu'elle promeut, y compris le charlatan Sylvia Browne, ancienne star d'Amway Jerry Hicks (avec sa femme Esther qui parle pour "non physique"), la plagiaire Neale Donald Walsch, et les docteurs bidons Doreen Virtue et Caroline Myss. Ce livre, bien qu'il comprenne quelques conseils pratiques qu'elle a tirés des travaux d'Aaron Beck en sciences cognitives, contient une quantité écrasante de courtoisie qui fait des affirmations scandaleuses concernant le pouvoir de l'esprit. Elle ne tient pas compte de la science et de la logique en échange d'une science douteuse qui encourage la culpabilité et la culpabilité envers la maladie. Cela ne me dérangerait pas autant si l'aube de sa carrière n'avait pas été acquise grâce à sa prétention aux patients atteints du SIDA qu'ils pourraient eux aussi se guérir s'ils se débarrassaient de leur "mauvaise pensée". Nulle part dans ces livres elle ne parle de la guérison miraculeuse d'un patient atteint du SIDA en raison de son travail. Et depuis ce livre, elle n'a pas encore fourni de preuve crédible qu'il peut le faire. Je suis consterné par cela, non pas parce qu'il offre un faux espoir, mais parce qu'elle s'attaque à une population démographique désespérée qui cherche des réponses. Elle prétend avoir ces réponses, mais n'offre aucune preuve au-delà des anecdotes et des témoignages. Ce n'est pas plus grand que les témoignages de la science chrétienne (d'ailleurs, leur chef Mary Baker Eddy était connue pour avoir acquis des calculs rénaux dans sa vieillesse et comptant sur la morphine pour soulager la douleur, même si son texte affirmait qu'ils ne devraient compter que sur Dieu pour le soulagement). C'est l'un des exploits les plus irresponsables qui ait jamais été accompli dans la publication, et bien que je pense que cela pourrait apporter beaucoup de soulagement émotionnel en utilisant les processus qui ont été échantillonnés à partir des sciences cognitives, je crois également qu'il le fera et l'a amené à beaucoup ont un sentiment de culpabilité et de culpabilité envers les tragédies de leur vie.

Ce livre revendiquera une science de la guérison, mais il n'y a aucune institution (y compris celle de Hay) qui offre une preuve tangible de ces faits. Et si vous lisez l'avertissement au début, il vous sera rappelé que cet auteur ne doit pas être tenu responsable de votre échec à utiliser ces principes.

Grâce à ce livre, Louise Hay a créé l'une des plus grandes maisons d'édition New Age au monde. Et elle a clairement indiqué à travers les auteurs qu'elle publie qu'elle se préoccupe davantage du résultat net de son entreprise que du bien-être des gens. Il est dommage de dire que cette Mary Baker Eddy moderne, connue sous le nom de gourou des affirmations, n'est rien de plus qu'un charlatan charismatique.

Si vous décidez de vous aventurer dans ce livre, faites-le avec des compétences de pensée critique et n'oubliez pas que cet auteur n'assumera aucune responsabilité pour votre réussite ou vos échecs dans ces enseignements. Regardez également la crédibilité de sa propre guérison, qui peut être expliquée comme un mensonge, un diagnostic erroné ou une guérison divine. Ses paroles vous valideront probablement, vous plongeront dans de bons sentiments et vous submergeront de la présence de l'amour alors qu'elle construit un monde imaginaire où vous créez votre réalité à travers vos pensées. Assurez-vous simplement lorsque vous posez ce livre de laisser ce monde derrière vous également.
05/12/2020
Dougal Piedigrossi

Vous pouvez guérir votre vie, Louise L. Hay
You Can Heal Your Life est 1984, l'auto-assistance et le nouveau livre de réflexion de Louise L. Hay. C'était le deuxième livre de l'auteur, après Heal your Body, qu'elle a écrit à 60 ans. Après la parution de Hay dans The Oprah Winfrey Show et Donahue dans la même semaine de mars 1988, le livre est apparu sur la liste des meilleurs vendeurs du New York Times, et en 2008, plus de 35 millions d'exemplaires dans le monde avaient été vendus dans plus de 30 langues. La prémisse clé du livre est que, parce que l'esprit et le corps sont connectés, les maladies du corps ont en quelque sorte leurs causes profondes dans les aspects émotionnels et spirituels de l'esprit et de ses croyances et de ses processus de pensée.
عنوانها: شفای زندگی; درمان بوسیله ی نیروی فکر; زندگی شفابخش; شفای جسم و جان; شفابخش زندگی; سلامت تن در سلامت روح; نویسنده: لوئیز هی; تاریخ نخستین خوانش: 1992 سال میلادی
عنوان: شفای زندگی; نویسنده: لوئیز هی; مترجم: گیتی خوشدل; تهران, دنیای مادر, 1369; در 345 ص; مصور, جدول; شابک: 9649095802; چاپ دوم 1370; چاپ سوم و چهارم 1371; چاپ پنجم تا هفتم 1373; چاپ دهم 1376; چاپ شانزدهم 1380; چاپ دیگر: تهران, پیکان, 1380; چاپ هجدم 1381; چاپ بیستم و بیست و یکم 1383; بیست و چهارم 1384; بیست و هشتم 1386; چاپ بیست و نهم تا سییکم 1386; چاپ سی و دوم تا سی و پنجم 1387; چاپ سی و ششم تا سی و هشتم 1388; چاپ سی و نهم و چهلم 1389; شابک: 9789643280710; چهل و سوم 1390; چاپ پنجاهم 1391; چاپ پنجاه و نهم 1395; چاپ شصت و چهارم 1397; موضوع: جسم و جان از نویسندگان امریکایی - سده 20 م
عنوان: شفای زندگی ؛ نویسنده: ل‍وئ‍ی‍ز ه‍ی‌ ؛ مترجم: زهرا سرداریان ؛ ویراستار: فاطمه شادی ؛ تهران ، آ ک ک ؛ آ آ آ آ آ آ آ آ آ
عنوان: شفای زندگی ؛ نویسنده: ل‍وئ‍ی‍ز ه‍ی‌ ؛ مترجم: لیلا آزادی ؛ تهران ، معیار اندیشه ، 1390 ؛ در 269 ص ؛ شابک 9786005462357 1392 ؛ ش
عنوان: شفای زندگی ؛ نویسنده: ل‍وئ‍ی‍ز ه‍ی‌ ؛ مترجم: مجید شهرابی ؛ تهران ، سلسله مهرر ؛ 1392 287 9786005260472 ص ؛ شابک: ؛ ؛ ش ش ش ش ش ش ش ش ا ش ش ش ش ش ش شو
عنوان: شفای زندگی ؛ نویسنده: ل‍وئ‍ی‍ز ه‍ی‌ ؛ مترجم: مریم کاظمی تبار ؛ تهران ، سپهر ادب ، 1394 ؛ در 208 ص ؛ ش ش ش ش ش ش ش ش ش
عنوان: شفای زندگی ؛ نویسنده: ل‍وئ‍ی‍ز ه‍ی‌ ؛ مترجم: سمانه فلاح ؛ تهران ، طاهریان ، 1394 ؛ در 176 ص ؛ شابک: 9786006235592؛XNUMX
عنوان: شفای زندگی; نویسنده: لوئیز هی; مترجم: زهره شهرستانی; قم, انتشارات ملینا; 1397; در 216 ص; شابک: 9786003271715; چاپ دیگر: قم, بزم قلم, 1396, در 216 ص; شابک: 9786009794536; چاپ دیگر : تهران ، یاریگر ؛ 1396 ؛ در 216 ص ؛ شابک: 9786009720231 ؛
عنوان: شفای زندگی ؛ نویسنده: ل‍وئ‍ی‍ز ه‍ی‌ ؛ مترجم: زهرا آلوشی ؛ مشهد ، انتشارات پرثوآ ، 1397 ؛ در 344 ص ؛ شا9786229512456: XNUMX
عنوان: شفای زندگی ؛ نویسنده: ل‍وئ‍ی‍ز ه‍ی‌ ؛ مترجم: هایده بربری ؛ تهران ، حوض نقره ، 1391 ؛ در 224 ص ؛ شابک: 9786001941399
عنوان: درمان بوسیله ی نیروی فکر ؛ نویسنده: ل‍وئ‍ی‍ز ه‍ی‌ ؛ مترجم: قدیر گلکاریان ؛ تهران ، گوتنبرگ ، 1375 195 ش 9646006043 ص
عنوان::
عنوان: شفای جسم و جان; نویسنده: لوئیز هی; مترجم: آزاده تویسرکانی; تهران, زرین, نگارستان کتاب; 1382; در 298 ص; شابک: ایکس - 964407386; از ترجمه ی آلمانی; چاپ دیگر: تهران, زرین, چاپ چهارم 1388 298 در 9789644073861 ص ؛ شابک: 1391 ؛ چاپ پنجم XNUMX ؛
عنوان: شفابخش زندگی ؛ نویسنده: ل‍وئ‍ی‍ز ه‍ی‌ ؛ مترجم: فروزنده دولتیاری تهران ، گلستان ، 1390 ؛ در 288 صچ9786006253077 پ ش و و و
عنوان: سلامت تن در سلامت روح; نویسنده: لوئیز هی; مترجم: میترا میرشکار; تهران, علم, 1385, در 363 ص; شابک: 9789644056055;
خودتان را دوست داشته باشید و خود را ببخشید. ا. شربیانی
05/12/2020
Robby Groth

Louise Hay a dit à une génération d'hommes gais mourants que c'était de leur faute s'ils mouraient parce qu'ils ne s'aimaient pas assez. Son principe de base est que si vous vous aimez assez, vous ne tomberez jamais malade. Une prémisse stupide, bien sûr. La communauté vih + du milieu des années 80, à la recherche de tout espoir, a désespérément embrassé ce livre et son auteur, et elle a rendu leur dévouement avec le manque de respect de tout artiste de carnaval commun. Ce livre est indéfendable et elle devrait avoir honte.
05/12/2020
Inglis Lagares

C'est un livre difficile à admettre. Parce que son auto-assistance. Et sa science pseudo-sonore a un son maladroit sur les bords ... et sa femme sorcière hippy flakey commie, etc., tout ce qui est l'opposé de la façon dont je m'identifie.

Mais bon sang. Le cœur de celui-ci est une idée révolutionnaire que je ne peux pas démonter, avec une certaine quantité de cynisme ou de logique. Et c'est: je choisis ma vie. Toute tristesse, échec, lutte dans ma vie ... Je le crée, le DEMANDE même. Et cela peut changer.

C'est un bel objet, ce livre. Chaque page est écrite sur des aquarelles apaisantes et brillantes. Je voulais le posséder la première fois que je l'ai ramassé, même si je ne l'ai pas beaucoup lu pendant deux ans.

Je ne peux pas encore dire que ma vie est guérie ou changée. Mais ce livre me fait plaisir. Et plein d'espoir.
05/12/2020
Evania Cadice

Chère Oprah,
J'apprécie généralement votre leadership littéraire. "The Secret" et moi avons passé de bons moments ensemble. J'ai même apprécié A Million Little Pieces malgré les mensonges. Cependant, vous avez laissé tomber le ballon sur celui-ci. Cette nana est folle! Elle a de bonnes idées, en quelque sorte, mais wow celle-là était hokey hokey hokey. Je me suis forcé à le lire, et j'aurais aimé ne pas l'avoir fait. N'hésitez pas à me rattraper en m'envoyant une nouvelle voiture.
05/12/2020
Jerrilee Hubiak

J'ai déjà lu ce livre et je sais que je vais le relire. Je me réfère souvent à la section «Guéris ton corps» si je suis malade ou si j'ai mal ou mal, pour apprendre l'affirmation positive à dire de «libérer» la maladie physique. J'ai vu l'auteur, Louise Hay, à Oprah il y a peut-être 8 ans et j'ai été instantanément obligée par sa sincérité, ses connaissances et sa compassion pour acheter ce livre. J'ai depuis donné ce livre en cadeau à beaucoup.

Beaucoup d'entre vous peuvent se gratter la tête ou penser que je suis fou de dire cela, mais je crois qu'il y a beaucoup de validité dans l'esprit-corps, les pensées négatives contre les pensées positives, la connexion. Je travaille dans le domaine médical depuis plus de 20 ans et je travaille quotidiennement avec des patients souffrant de toutes sortes de maladies et de troubles mentaux et physiques. J'ai pu constater de visu le pouvoir de la pensée positive et de l'action positive au travail, même avec ceux qui sont gravement blessés ou malades. Encore une fois, cela peut sembler bizarre pour certains d'entre vous à notre époque moderne de la technologie, de la médecine et des produits pharmaceutiques. Celles-ci ont aussi leur place, mais qu'est-ce que ça peut faire mal d'apprendre à s'aimer de l'intérieur, de ne pas se critiquer ou de critiquer les autres, ou d'apprendre à se pardonner à nous-mêmes et aux autres? La réponse est simple. Cela ne peut rien faire de mal, ne fait que guérir nos vies des niveaux les plus simples aux plus complexes. Je recommande ce livre à tout le monde.
05/12/2020
Tommi Nappi

Je n'ai pas pu terminer celui-ci en raison de niveaux élevés de désaccord et de voir des flammes;]

Bien que je convienne que nos états physiques sont liés à nos états émotionnels, je ne pense pas que le cancer du sein ou le VIH affectent les personnes qui ne s'aiment pas assez. Son approche tente d'être source d'inspiration mais finit par blâmer la victime.

Non merci.
05/12/2020
Camp Hesters

J'adore ce livre! Je l'ai lu quand j'avais quinze ans et cela a changé la façon dont j'ai structuré ma pensée. Louise L. Hay a envoyé une douzaine d'exemplaires à ma mère et elle les a distribués à un tas de mes amis. J'ai acheté des copies pour tant de gens au fil des ans, car elle offre une excellente façon de penser à la vie. Cela met le lecteur dans la réalisation que nous avons une vie que nous pouvons apprendre à aimer et que nous pouvons utiliser les outils de son livre pour la changer. C'est à peu près un livre de psychologie avec des nuances spirituelles. N'importe qui, quelle que soit sa religion, pouvait lire ce livre et en tirer quelque chose. Je dois dire que ce livre touche légèrement ces concepts et c'est donc une excellente lecture pour quelqu'un qui ne connaît rien à la psychologie ou à la spiritualité.
Au dos du livre, elle a une liste des maladies du corps et a ensuite une affirmation correspondante pour aider à minimiser tout problème en cours. Elle dit essentiellement que les maladies commencent dans notre esprit et que nous attirons certaines choses dans notre corps parce que notre esprit pense à certaines pensées négatives. Ce qui arrive à notre corps est une manifestation directe de tout ce qui se passe de négatif dans notre esprit. Cela donne le pouvoir à la personne de savoir qu'elle a des outils tels que son esprit pour éventuellement se guérir ou au moins améliorer n'importe quelle situation.
J'adore ce livre parce qu'il m'a appris à un jeune âge que les possibilités de la vie sont infinies si vous ne vous liez à aucune croyance qui vous retiendra. Cela m'a appris à m'écouter et à dire ce que je dis régulièrement dans ma tête. Ensuite, je peux m'entraîner à arrêter la négativité et à la remplacer par l'amour et une affirmation correspondante. Quel beau livre pour quelqu'un avec un esprit semi-ouvert et qui veut changer ses processus de pensée et créer une vie qu'il veut vivre.
05/12/2020
Gauldin Arnaudet

J'ai écouté ce livre comme un livre audio de CD. Je n'ai fait que le premier disque avant de décider que ce n'était pas pour moi. Au début, cela semblait logique, que nous nous empoisonnions avec des pensées toxiques, mais ensuite l'auteur (qui était aussi le narrateur, je crois) a commencé à partir avec des platitudes, dont je me suis trop opposé. Par exemple, elle a laissé entendre que l'étude de l'histoire n'était pas pertinente et que nous devrions plutôt enseigner à nos enfants comment fonctionne notre esprit, psychologiquement parlant. Pas une mauvaise idée d'examiner ce que nous enseignons à nos enfants, mais à l'exclusion de l'histoire? Ce n'était tout simplement pas pour moi, comme je l'ai dit .....
05/12/2020
Kory Simley

Je me suis retenu de lire ceci pendant un certain temps et, pendant la lecture, je me suis (jusqu'à présent) abstenu de faire certains des exercices qu'il suggère. J'essaie toujours de comprendre POURQUOI, mais j'ai quelques idées.

Je pense que si vous lisez ce livre et faites les affirmations et les exercices suggérés lorsque VOUS êtes au bon endroit émotionnel pour les faire, ce livre pourrait potentiellement changer votre vie. Il y a tellement de bien ici, tellement de rejet de la négativité et d'embrasser son amour et sa dignité, je pense que tout le monde devrait lire ce livre.

Cela dit, ma mère est décédée d'un cancer du sein. Je sais qu'elle m'aimait et voulait rester avec moi; J'en connais d'autres qui ont aimé, profondément et complètement, et qui voulaient rester dans cette vie. Suggérer que si vous vous aimez / vous acceptez suffisamment, vous pouvez guérir n'importe quoi, même le cancer, me semble plus qu'un peu comme blâmer la victime de ne pas vouloir / s'engager à guérir suffisamment. Je dépose peut-être mes propres bagages là où ils n'appartiennent pas. Peut-être que je ne veux pas accepter la possibilité que ma mère ait choisi de mourir, plutôt que de rester dans cette vie.

Je dirai que, OMI, 95% + de ce livre est génial. Mais je crois aussi, à tort ou à raison, que même avec le cœur et l'esprit au bon endroit, même avec l'acceptation et l'amour de soi autant que possible, que même avec un équilibre parfait entre alimentation et exercice et soutien de la famille, des amis et des énergies , certaines personnes mourront encore de maladies et de maladies, ainsi que d'accidents. La vie elle-même est une condition fatale; les êtres humains ne sont pas destinés à vivre en parfaite santé, pour toujours (pas que nous devrions nous résigner sans lutter pour l'acceptation de la maladie et de la maladie, comme Hay le dit si éloquemment non plus.)

C'est peut-être mon attitude pessimiste qui ruine les possibilités pour moi, je ne sais pas. Je recommande ce livre et je prévois de le relire à l'avenir.
05/12/2020
Cadal Mabie

Comme d'habitude, j'hésitais à lire ce livre car il n'est pas "chrétien" mais plus j'y lis plus je l'aime et plus j'en glane de manière pratique afin de surmonter le ressentiment et pratiquer le pardon et ainsi recevoir la guérison . Le prédicateur chrétien ne cesse de nous dire que nous devons pardonner et ainsi de suite et nous finissons par nous sentir encore plus coupables. Louise est fantastique: elle ne crie pas et elle m'a donné quelques idées, des idées pratiques à appliquer. Ce qui est drôle et étant le tricheur que je suis, je prends ses concepts New Age et les christianise, et boom, c'est un livre chrétien de ma taille :-) Donc à chaque fois que je lis le mot Univers, je le lis simplement comme "Le Seigneur "et leur livre continue de lire plus joliment.

Le livre a de bons points mais les pensées ne sont pas profondes, pas développées, et peuvent parfois être simplistes, d'où une perte de patience. En revanche, Joseph Murphy était beaucoup plus profond et j'ai presque copié chaque mot de son livre. Il a reconnu le Créateur pour qui Il est tandis que Louis Hay emmène tout cela vers quelque chose appelé Univers. Le livre manque de couleur et de détails.
05/12/2020
Sudbury Boxer

Je pense que tout ce que vous devez savoir pour cette revue est que Louise Hay pense que toutes les maladies sont créées par une pensée négative. Je pense que ce n'est pas tout à fait faux avec certains amendements importants auxquels je ferai allusion. Si vous envisagez de lire ce livre, je le ferais, car je pense qu'il présente des avantages, mais j'exercerais bien sûr une réflexion critique comme je le conseillerais avec n'importe quel livre. Je veux dire, tu n'es pas un idiot!

Une maxime intéressante que j'ai découverte cette année est «Accrochez-vous à ce qui fonctionne pour vous et laissez le reste partir». Nous le faisons tous implicitement lors de la lecture, mais j'ai trouvé cette règle d'une importance particulière lors de la lecture de ce livre. Prendre le texte suivant, par exemple, doit être fortement découragé: «Pardonner et libérer le ressentiment dissoudra même le cancer. Bien que cela puisse sembler simpliste, je l'ai vu et expérimenté. Mais étant donné que nos pensées négatives fonctionnent tellement sur un manque de preuves, et tout ce qui concerne les émotions, quel est le mal en moi à croire, toute ma vie, que j'ai le pouvoir de traverser les murs et d'utiliser la motivation que cette pensée génère, même si je ne traverse jamais un mur? Imaginez que j'étais claustrophobe et je me suis dit: «Je n'ai jamais besoin de m'inquiéter d'être pris au piège dans un espace confiné, car si cela se produit, je marcherai simplement libre. Je l'emporte sur une peur irrationnelle avec une solution irrationnelle. J'ai l'impression que cette idée est bizarre, mais les livres et les critiques ont trop de facilité à saper l'optimiste.

Quelques anecdotes, alors. J'avais dix-huit ans et je marchais dans la rue en me tenant la main avec mon garçon de l'époque. Apparemment, quelqu'un nous a crié quelque chose d'homophonique (j'étais trop amoureux de lui et de la vodka pour le remarquer - et je réalise maintenant que la tenue de la main n'était probablement pas une expression d'affection mais une invitation à une telle attaque verbale [ne pas suggérer, bien sûr, que chaque fois qu'un couple homosexuel se tient par la main, il ne devrait pas / invite délibérément à la violence verbale / le mérite] - ces règles de Hay sont-elles en action avant même que j'aie fait valoir mon point de vue, même si cette parenthèse est en outre à propos? Mon petit ami leur a crié quelque chose en retour, était d'humeur à retourner dans mon appartement, CRIED, puis a dit qu'il était fier de lui parce que c'était la première fois qu'il résolvait un combat sans frapper quelqu'un (? Dites-moi que je ne l'ai pas fait N'invite pas ce mec vers moi-même à travers la minuscule estime de soi de mes 18 ans!) DE TOUTE FAÇON MON POINT RÉEL: J'étais comme, 'Mec quoi que. H8ers va h8. ' Il a dit: "Mais imaginez ce qu'ils disent au prochain couple gay qui a peut-être 17 ans et qui n'est pas aussi confiant?"
Croyez-vous que c'est la raison pour laquelle il voulait ponter une chatte ou deux? Je ne. Mais aussi, je ne sais pas ce que pense la prochaine personne impressionnable en lisant ce livre. Je sais que je suis un homme adulte avec la capacité de penser par lui-même et de rejeter les idées qui ne fonctionnent pas pour lui, et je dirais la même chose de la plupart de mes amis Goodreads, et donc je passe en revue ce livre comme moi-même et pour leur.

Voici une autre histoire. Je parlais récemment à un ami d'une fois où j'ai été snobé. J'avais dit à quelqu'un avec qui je travaillais que mon père écrivait maintenant aussi de la fiction, à laquelle ce collègue a répondu: `` Ouais, il sera bien meilleur que toi parce qu'il a tellement plus d'expérience de vie que toi. ''
'Quel est le problème?' mon ami a dit. «Tu es trop sensible. Ce qu'il a dit était vrai.
«Imagine, dis-je, que nous étions dans ce restaurant pour célébrer une promotion que tu as eu au travail. Je vous dis: «Bravo. Mais rappelez-vous, vos succès ne comptent finalement que pour vous. Il y a toujours quelqu'un de mieux, et nous serons morts avant que vous ne le sachiez de toute façon - alors tout cela n'aura rien signifié. » C'est tout à fait vrai. Mais ce n'est pas parce que c'est vrai que cela ne sert à rien de le dire.

Nous adorons la fiction, la plupart d'entre nous ici. Faut-il cependant limiter la fiction à la page? N'est-ce pas vivre pour se faire des illusions? Comment définissons-nous l'illusion? Certes, par exemple, nous nous levons le matin parce que nous avons des attentes positives concernant le résultat de la journée, mais ce que ce résultat est tout à fait hors de notre pouvoir de prédire. Oui, nous pouvons deviner avec éducation, mais ce n'est qu'une supposition à la fin. Le résultat de la journée ne sera-t-il pas le meilleur si nous augmentons délibérément notre croyance en nous-mêmes et nos attentes au-delà de ce que nous pensions possible des jours précédents, ou est-ce une tâche dangereuse qui nous met en échec? Honnêtement, je ne sais pas. Mais j'ai essayé de me soutenir spirituellement entièrement sur négatif et je vous garantis, il n'y a pas assez de nutrition dans ce paquet. Je reste donc ouvert à ce qui existe ailleurs et rejette ce qui est confortable.

Les problèmes psychosomatiques sont réels. Hay surestime peut-être leur importance, mais il y a là une leçon valable. Est-il incroyablement dommageable de suggérer que si quelqu'un a contracté le SIDA, c'est parce qu'il se détestait? Si je prends cela au sérieux, oui. Mais j'ai récemment regardé ce documentaire intitulé Chemsex, créé par Vice, je crois, qui vous dit tout ce que vous devez savoir si vous devez le regarder aussi. Le documentaire parle de la combinaison parfois mortelle de drogues récréatives, de Grindr et de branchements qui prend Londres d'assaut. C'est quelque chose que mon mari a refusé de regarder, mais il n'arrêtera pas non plus de me dire qu'il était si content de ne pas avoir regardé avec moi et le mentionne parfois juste pour demander pourquoi je l'ai regardé - pas sa faute. Je pense que la faculté de renvoyer certains groupes souffrant est un réflexe enraciné parce que nous n'avons pas vraiment le temps, et peut-être même pas l'espace dans nos cœurs, pour les problèmes de tout le monde. Mais je pense que nous sommes trop bons dans ce domaine, rejetons les choses trop facilement. Peut-être parce que la technologie nous convainc qu'il se passe toujours quelque chose quand il n'y en a pas: nous fait sentir que nous sommes trop pressés pour épargner de la compassion. Je crois aussi - et j'espère que vous y réfléchissez aussi, car je serais curieux de savoir si votre expérience de la vie est similaire - qu'il y a eu des moments dans ma vie où je me sentais si bas que j'aurais fait n'importe quoi pour ne pas se sentir aussi mal que moi. Je sais que des personnes similaires se sont trouvées exactement dans la même situation que moi et ont vu leur vie presque ruinée parce que la mauvaise personne s'est produite par telle ou telle substance était à leur disposition lorsqu'elle n'était pas à ma disposition. C'est une pure chance, et je le crois vraiment, que beaucoup de membres de ma famille sont encore en vie aujourd'hui, donc je ne pense pas que moi ou ils aient le droit de sauter joyeusement comme si nos vies actuelles en toute sécurité étaient toujours garanties, parce que ils ne l'étaient pas. Je sympathise donc avec les gens qui ont fait fausse route, et il est difficile de regarder ce documentaire sans avoir le sentiment que la véritable épidémie n'est pas les MST mais qu'elle se déteste. Hay estime que le dégoût de soi est une condition nécessaire et suffisante pour le SIDA. Cela me donne à penser que le virus du VIH est la manifestation physique de la haine de soi des homosexuels, ce qui est des conneries, mais je pense qu'il est indéniable que la haine de soi facilite la propagation des MST. (Parfois, "un putain de bon moment pour tout le monde" est le coupable!). C'est une déclaration entièrement différente, mais je peux choisir d'interpréter les mots de Hay en tant que tels, puis je suis de retour sur la bonne voie, non? Les gens ont le droit de dire ce qu'ils veulent, mais c'est à moi de l'examiner d'un œil critique. Je pourrais dire: Oh, je ne veux pas que cette personne dise cette chose parce que quelqu'un d'autre pourrait la prendre au sérieux (et c'est pourquoi je veux appâter des homophobes, puis les frapper. Leo, veux-tu m'épouser?) Comment puis-je savoir ce que quelqu'un d'autre pourrait faire? Je parle seulement pour moi.

Il est impossible que nous lisions la citation de Schopenhauer: «Nous ferons mieux de penser à la vie comme desengano, comme un processus de désillusion: puisque c'est, de toute évidence, ce que tout ce qui nous arrive est calculé pour produire »et pense:« Oh, l'homme était tellement intelligent, parce qu'il était triste ». Nous ne pouvons pas écouter un discours de Tony Robbins, l'entendre dire: «Nous pouvons changer nos vies. Nous pouvons faire, avoir et être exactement ce que nous souhaitons »et penser:« Pah! Ce n'est vraiment pas le tout et la fin, alors vous savez quoi? Je vais rejeter la chose dans son intégralité. ' Bien sûr, il nous appartient d'examiner exactement pourquoi une source nous dit quelque chose. Il pourrait sembler que Schopenhauer a été incité à nous dire la vérité simplement parce qu'il a dû, et a été pauvre la plupart de sa vie, ce qui signifie que son travail était noble, justifié, digne. Il pourrait sembler que Tony Robbins ne cherche qu'à obtenir notre argent et a découvert que la façon la plus simple de le faire est de nous dire ce que nous voulons entendre. À MOINS QUE les processus de pensée des deux hommes ne soient vraiment des prophéties auto-réalisatrices, que la positivité engendre la positivité et vice versa. Si vous voyez la vie comme un processus de désillusion, que va-t-il vous arriver? Êtes-vous moins trompé que l'homme qui voit son avenir comme une opportunité de nouvelles surprises sans limites? Aucun des deux hommes ne connaît son avenir, ce qui signifie que les deux hommes peuvent choisir à quoi s'attendre. Cela étant vrai, l'optimisme - même s'il ne s'agit pas de LA VÉRITÉ ATTITUDE (bien sûr, une telle attitude n'existe pas) - est le choix logique. David Foster Wallace ricana avec ses amis des Bridges of Madison County, puis il le regarda dans un avion et brailla les yeux. Je pense que tout ce que je veux dire, c'est que personne ne peut résister aux effets de la positivité et de la négativité et qu'aucune des écoles de pensée ne détient toutes les réponses, et lorsque l'une ou l'autre cherche à submerger, cette vérité est importante à garder à l'esprit pour s'assurer que tout reste en flux.

Je suis toujours sceptique vis-à-vis des gens qui me vendent ce que je veux entendre, et je crois toujours que les gens qui font cela sont plus incités à me dire ce que je veux entendre qu'à me dire ce qu'ils croient. Cela ne signifie pas qu'ils n'ont pas de bonnes idées. J'ai passé ces dernières années à croire qu'il y avait une horreur sous-jacente à la vie que nous ne pouvions gérer qu'en ignorant et j'ai regardé l'art pour me le révéler: l'horreur est là, mais la raison pour laquelle nous pouvons y faire face est non pas en l'ignorant - mes écrivains préférés s'y sont plongés! - mais parce que nous avons des puits de résilience inexplicables. J'avais l'habitude de voir la vie comme une mer accumulée sur un substrat rocheux noir déchiqueté et nous flottons tout en sachant que peu importe le niveau de l'eau, nous ne pouvons pas échapper à la forme de son lit. Maintenant, je pense que la vie et la mort ressemblent plus à des cellules d'amibes sombres et claires avec des structures en forme de doigts qui s'entrechoquent. Oui, je mourrai, et pourtant la partie de moi qui est moi, dans mon corps, est immortelle. Il n'a aucune raison de mourir: il est simplement logé dans un corps mortel. Si les ordinateurs pouvaient télécharger des cerveaux, il n'y aurait aucune raison de mourir pour moi. Mon corps a donc une limite de temps, mais pour la durée de ma vie, je vis immortellement. (Fait intéressant, c'est la partie immortelle de moi qui écrit [en tapant avec des doigts mortels: qui a conçu cette chose?!]) Par conséquent, l'analogie du substratum rocheux échoue, et l'amibe réussit: la vie et la mort sont liées symbiotiquement. Cela signifie que l'horreur n'est pas la seule vérité de la vie et juste parce que je ne peux pas expliquer quelque chose, cela ne peut pas signifier qu'elle n'est pas là si j'ai des preuves que quelque chose est là (ce qui n'est pas la même chose que croire en quelque chose sans aucune preuve que quoi que ce soit est là), et je pense que j'expliquerais actuellement quelque chose comme une harmonie spirituelle avec la vie que nous pouvons exploiter, mais je pense toujours comment expliquer cette harmonie et comment y puiser , serait différent des explications les plus populaires, ne serait-ce que par entêtement inné. Je veux dire, si Camus est d'accord, qui suis-je pour dire le contraire ?? «Au milieu de l'hiver, j'ai découvert qu'il y avait en moi un été invincible. Et ça me fait plaisir. Car cela dit que peu importe à quel point le monde pousse contre moi, en moi, il y a quelque chose de plus fort - quelque chose de mieux, qui repousse tout de suite. D'autres de mes amis rapportent la même chose, ne trouvant parfois aucune raison de vivre et pourtant vivant de toute façon. Je pense que Houellebecq le dit d'une manière merveilleusement houellebecquienne qui aurait pu me faire ressembler à une grosse bite indignée à 15 ans si je l'avais tombé dessus alors: `` L'absence de la volonté de vivre n'est, hélas, pas suffisante pour donner envie de mourir. " Pourquoi «hélas», non? Hilarant. Je pense que quelque chose d'harmonique spirituellement maintient les gens en vie; Je soupçonne que l’entraide a un aperçu de cela qui est ignoré parce que sa catégorie de non-fiction est tellement raillée; Je vais utiliser ma voix semi-respectée pour parler à mon groupe de lecteurs de littérature semi-sérieux pour les encourager à donner une chance à l'entraide et à réaliser en général qu'ils n'ont pas à adhérer à chaque idée de quelqu'un pour profiter de certains ce qu'ils ont à dire.

Dans ce livre, certains clients ont apparemment eu des problèmes avec leurs thèses. Je ne l'ai jamais fait, mais cela ne signifie pas que j'ai réussi à m'aimer avec succès en les écrivant; Je suis juste devenu bon à traverser la haine de soi. Il y a quelque chose à dire pour cette compétence, mais le vrai danger que j'ai rencontré parfois est l'incapacité de séparer le travail acharné de la haine de soi. Vous vous y habituez tellement en arrière-plan que vous oubliez d'apprécier le processus de tout ce que vous faites, et le plaisir du processus produit un meilleur travail, il n'est donc à l'avantage de personne si vous travaillez tout en traitant tout comme un test d'endurance. Ce n'est pas une nouvelle pour quiconque fait cela, bien sûr; c'est juste qu'apprécier le travail est inconfortable parce qu'il n'est pas familier. Le Livre de Vie est d'avis que ces associations sont ancrées pendant nos années scolaires:
http://www.thebookoflife.org/a-guide-...

Je me rends compte qu'en tapant c'est quelque chose que j'ai probablement appris de ma mère. (Préparez-vous à ce que je parle de ma mère.) Elle avait son emploi de rêve, un professeur d'anglais, et elle vivait comme le salaire de deux professeurs d'anglais… valeur de bijoux. Mais la plupart du temps, il y avait de toute façon une attitude grincheuse à cause de la façon dont elle avait été élevée. Quelques années avant son décès, elle est allée voir un médecin parce qu'elle "soupçonnait" qu'elle pouvait être anémique. Lorsque le médecin a rappelé, elle ne pouvait pas croire que ma mère était sortie du lit et une ambulance a dû la récupérer à l'école: elle avait opéré un tiers de l'hémoglobine de la femme moyenne et pensait qu'elle «vieillissait». Apparemment, elle avait une thyroïde qui nécessitait également d'en retirer la moitié, mais non, elle jouait avec toute la glande toute sa vie. Quand nous avons su qu'elle était en phase terminale de cancer, elle a dit qu'elle savait alors qu'elle n'allait jamais se remettre de la façon dont son père la traitait - elle avait eu des cauchemars récurrents de l'homme éclatant sa tombe et l'attrapant. Il semblait que, ayant atteint prématurément la fin de sa vie au milieu de la cinquantaine, elle pensait que cela prouvait ce qui aurait certainement été le cas de sa mentalité à une fin de vie plus naturelle, plutôt que de se rendre compte qu'elle avait n'a tout simplement pas pris la thérapie au sérieux. Mon point est que, minimiser la maladie prolonge et aggrave ses effets, et j'ai vu des troubles psychosomatiques produire des allergies et des maux de dos de nulle part. Que pensez-vous des moments de la vie comme des tests d'endurance? N'y a-t-il vraiment rien de tout cela? Je suis tellement à l'aise dans le cycle d'endurance et d'épuisement professionnel: dois-je m'arrêter? N'y a-t-il aucun avantage, aucune justification à en tirer? Sinon, je m'arrêterai et ce livre m'a aidé à le faire. Mais je ne suis pas sur le point de blâmer ma mère pour ses propres ressentiments de mort par refuge.

D'accord, je n'ai pas réussi à lier la plupart de ces points, mais uniquement parce que je ne peux pas être dérangé. Je veux juste me séparer de deux dernières pensées:
- Un de ces comédiens qu'ils ont maintenant, les avez-vous vus, ces comédiens qu'ils ont maintenant - Nick DiPaolo ou Doug Stanhope - ont cité une étude dans laquelle des patients cancéreux optimistes et pessimistes ont démontré les mêmes taux de mortalité. Bien: mais qui a passé le meilleur moment à mourir?
- Pendant que je lisais ceci et lisais les affirmations, je pouvais sentir ma peau du visage "J'ai trop bu le week-end" briller à nouveau, se précipiter avec du fard à joues, et je me suis réveillé le lendemain et c'était beaucoup plus clair. Louise Hay a presque 90 ans et a une belle peau: il n'y a rien à cela.

BOOM! #Contribué. Je vais au lit.
05/12/2020
Lisetta Kalawati

Meh. Cela va trop loin. Je crois que notre santé peut être affectée par nos états mentaux, bien sûr; Je crois même que certaines affections physiques sont, très probablement, presque entièrement liées à notre esprit et à nos émotions. Mais je ne peux tout simplement pas accepter que chaque chose qui m'arrive soit quelque chose que j'ai provoquée par ma propre attitude mentale. Parfois, de mauvaises choses arrivent.
05/12/2020
Orianna Gimble

On m'a dit que je devrais lire ce livre parce qu'il me serait utile. Le livre est très, très concentré sur l'idée du Nouvel Âge de la loi de l'attraction, si vous faites du bien, le bien vous reviendra, et dans une certaine mesure, je suis d'accord avec cette idée, et c'est une bonne leçon de cette livre. Cependant, cela étant dit, c'est la seule bonne leçon que j'ai pu voir dans ce livre. Hay prend tout et le fait tourner à cause de la négativité dans sa vie. C'est extrême. Je peux sortir tous les jours et je peux dire: «Aujourd'hui, ce sera bien». Je crois que cela aura un impact positif sur ma journée, mais je ne pense pas pouvoir dire: «Aujourd'hui, j'arrête d'avoir de l'asthme». puis jetez mon inhalateur. Ce serait irresponsable et pourrait bien me tuer ou je pourrais finir à l'hôpital.

Es-tu gros? C'est parce que vous voulez être gros et que vous ne pouvez pas abandonner une certaine forme de négativité dans votre vie.

Avez-vous un cancer? C'est parce que vous ressentez du ressentiment envers quelqu'un.

Est-tu pauvre? C'est parce que tu veux être pauvre. Vous pourriez être riche si vous pensiez l'être.

Elle déclare à plusieurs reprises que si vous êtes contrarié par ses déclarations ou en désaccord avec elle, ce n'est pas parce que vous avez raison ou qu'elle a tort ou parce qu'il y a place pour le désaccord, mais simplement que cela signifie que vous devez changer et qu'elle est frappée par ce fait. À un moment, elle déclare que si vous avez été maltraité, c'est parce que vous avez choisi cette voie et ce défi et que ce n'est pas la faute de votre agresseur. C'était votre choix avant votre naissance. C'est le blâme de la victime et à peu près aussi mauvais que possible. Oui, je suis en colère contre ça. Oui, une victime peut avoir besoin de changer d'avis sur la façon dont elle agit ou réagit à quelque chose au cours du processus de guérison, mais elle n'a pas choisi ce qui lui est arrivé. Ils n'ont dit à leur agresseur à aucun moment qu'ils voulaient être maltraités, et le communiquer aux personnes en quête d'aide est dégoûtant.
05/12/2020
Gypsy Fossett

Ce que j'aime chez You Can Heal Your Life, c'est que le lecteur peut rechercher une maladie spécifique pour découvrir des problèmes émotionnels généralement liés. Cela leur donne un point de départ pour guérir leur vie. Pour moi, cependant, ces connexions étaient trop vagues et les affirmations n'ont pas fonctionné pour moi. J'étais novice à l'époque et j'ai eu du mal à comprendre tout l'impact. C'est à cause de mon manque de compréhension, cependant, que je suis allé à la recherche d'une méthode plus simple et plus personnalisée, et j'ai donc créé la mienne. Ainsi, mon livre, Guérison transformationnelle: cinq clés étonnamment simples conçues pour rediriger votre vie vers le bien-être, le but et la prospérité, amène le lecteur un peu plus loin que You Can Heal Your Life. Mon livre donne également au lecteur un moyen de trouver sa propre connexion émotionnelle personnelle. Bien que je recommande ce livre pour l'étagère de tout guérisseur, je conseille qu'ils l'utilisent comme un tremplin pour une exploration plus profonde à l'intérieur. Vous pouvez en savoir plus sur mon livre en me visitant sur le site de l'auteur www.PolkaDotBanner.com .
05/12/2020
O'Meara Fewless

Approché avec un esprit ouvert et esprit libre s'il est utilisé, ce livre peut vous aider à guérir votre vie. Ce n'est pas un livre que vous avez lu une fois, c'est un outil manuel et de référence auquel vous revenez encore et encore,
J'adore ce livre, c'est mon compagnon personnel et positif.

You Can Heal your Life m'a été recommandée en 1985 par une conférencière motivatrice que j'ai rencontrée sur mon lieu de travail.Elle a 32 ans après que son mari dans un tourbillon imprévu ait abandonné elle et son enfant.
En l'absence de problèmes médicaux, de signes ou de symptômes antérieurs, vous avez subi une crise cardiaque, ainsi qu'une intervention médicale
Elle pensait que ce livre l'avait aidée à faire évoluer sa vie sur une route plus autonome et plus consciente d'elle-même. Je ne me souviens pas de son nom, je fais ses yeux.
Je la remercie de l'avoir partagée avec moi.
05/12/2020
Arty Doi

C'est un classique, et peut être très utile tant que l'on ne se familiarise pas trop avec ces choses. Je trouve que parfois les gens de la communauté du «nouvel âge» utilisent ce genre d'information pour juger et définir plutôt que pour subvenir à leurs besoins ou à ceux des autres avec des interprétations possibles.
05/12/2020
Curley Coblentz

Ce livre emmène le lecteur à travers des séances de conseil avec l'auteur. Bien qu'il ait de très bonnes choses que j'ai trouvées bénéfiques, il a aussi des parties folles. J'ai apprécié les illistrations tout au long.

Tout d'abord, les bonnes pièces. Le livre est très positif et m'a aidé à être plus positif envers moi-même. C'est OK que j'ai fait des erreurs dans le passé, mais je n'ai pas besoin de me sentir coupable parce que j'ai fait de mon mieux. Tout le monde a fait de son mieux, donc je devrais continuer et ne pas m'en vouloir. J'ai également essayé de supprimer "devrait" de mon vocabulaire. Si je veux faire quelque chose, je le ferai. Le livre m'a aidé à réaliser combien de fois je me disais que je devrais avoir une maison plus propre. Non, si je voulais passer plus de temps à nettoyer ou embaucher quelqu'un pour nettoyer, ce serait propre; cependant, cela ne vaut pas la peine pour moi. Je pourrais avoir une maison de nettoyage, mais je ne veux pas y consacrer du temps ou de l'argent. J'ai vraiment aimé les affirmations positives tout au long du livre: "Aujourd'hui est une journée merveilleuse. J'ai choisi de le faire. Tout va bien dans mon monde."

Maintenant, les parties folles. Le livre a en fait un index pour rechercher votre problème physique et voir quel problème mental / émotionnel l'a causé. Par exemple, un saignement de nez est probablement causé par "Un besoin de reconnaissance. Se sentir méconnu et inaperçu. Pleurer d'amour." Je ne l'achète tout simplement pas.

Laisser un avis pour Vous pouvez guérir votre vie